VELO CLUB DE CLAMECY UFOLEP

Point sur les transferts, équipe par équipe

jeudi 27 octobre 2016 par vcc ufolep

Le marché des transferts a déjà livré l’essentiel de ses révélations.

Cyclisme
Saison 2017 Sagan, Contador, Nibali... le point sur les transferts, équipe par équipe

Alors que la saison vient à peine d’être bouclée, le marché des transferts a déjà livré l’essentiel de ses révélations. Un marché très actif avec les changements d’équipes de Sagan, Contador, Nibali, Degenkolb, Matthews, Tony Martin...

Sont annoncés ici les transferts principaux des 18 équipes qui devraient être en World Tour en 2017, sachant que Bahrein-Merida et Bora-Hansgrohe ont postulé officiellement pour remplacer IAM et Tinkoff, qui ont été sabordées par leurs dirigeants.

AG2R LA MONDIALE
Principales arrivées : Rudy Barbier (Roubaix LM), Mathias Frank (IAM), Alexandre Geniez (FDJ), Sondre Holst Enger (IAM), Oliver Naesen (IAM), Stijn Vandenbergh (Etixx-Quick Step).
Principaux départs : Guillaume Bonnafond (Cofidis), Damien Gaudin, Sébastien Turgot, Jean-Christophe Péraud (arrêt), Jesse Sergent (arrêt), Johan Vansummeren (arrêt).

La retraite de Péraud libère l’équipe d’un gros salaire, permettant la signature de deux grimpeurs, Frank et Geniez, pour aider Romain Bardet. Vincent Lavenu a été malin en récupérant Holst Enger (jeune sprinteur, comme Barbier) et Naesen (vainqueur à Plouay) après l’arrêt d’IAM. Vandenbergh est la nouvelle carte d’AG2R sur les Flandriennes.

ASTANA
Principales arrivées : Matti Breschel (Tinkoff), Oscar Gatto (Tinkoff), Jesper Hansen (Tinkoff), Moreno Moser (Cannondale-Drapac), Michael Valgren (Tinkoff).
Princiaux départs : Valerio Agnoli (Bahrein-Merida), Lars Boom (LottoNL-Jumbo), Andrea Guardini (TJ Sport), Vincenzo Nibali (Bahrein-Merida), Diego Rosa.

Alexandre Vinokourov n’a pas recruté de grand nom pour remplacer Nibali, pariant sur le jeune vainqueur du Tour de Suisse Miguel Angel Lopez. Hansen doit aider à compenser la perte de Rosa en montagne. Breschel, Gatto et Valgren arrivent pour les classiques.

BAHREIN-MERIDA
Arrivées principales : Ion Izagirre, Javier Moreno, Giovanni Visconti (Movistar), Valerio Agnoli, Vincenzo Nibali (Astana), Yukiya Arashiro (Lampre-Merida), Manuele Boaro (Tinkoff), Grega Bole (Nippo-Vini Fantini), Niccolo Bonifazio (Trek-Segafredo), Borut Bozic (Cofidis), Janez Brajkovic (UnitedHealthcare), Sonny Colbrelli (Bardiani-CSF), Enrico Gasparotto (Wanty-Groupe Gobert), Heinrich Haussler (IAM), Ramunas Navardauskas (Cannondale), Joaquim Rodriguez (Katusha), Kanstantin Siutsou (Dimension Data).

Cette nouvelle équipe bâtie autour de Vincenzo Nibali devrait récupérer la licence World Tour d’IAM ou Tinkoff. L’effectif compte 25 coureurs dont huit Italiens et six Slovènes. Il est assez complet avec des rouleurs (Navardauskas, Siutsou), des grimpeurs (Rodriguez, Visconti), des puncheurs (Gasparotto, Colbrelli), des sprinteurs (Bonifazio)...

BMC
Principales arrivées : Martin Elmiger (IAM), Nicolas Roche (Sky), Fran Ventoso (Movistar).
Principaux départs : Darwin Atapuma (TJ Sport), Marcus Burghardt (Bora-Hansgrohe), Philippe Gilbert (Etixx-Quick Step), Taylor Phinney (Cannondale), Rick Zabel (Katusha).

L’équipe américaine n’a pas fait de folie sur le marché des transferts. Plus que le départ de Gilbert, qui fait son âge (34 ans), c’est celui d’Atapuma (9e du Giro) qui est à retenir. Ex-équipier de Contador et Froome, Roche épaulera Richie Porte sur le Tour de France.

BORA-HANSGROHE
Principales arrivées : Marcus Burghardt (BMC), Leopold König (Sky), Rafal Majka (Tinkoff), Matteo Pelucchi (IAM), Peter Sagan (Tinkoff), Alexei Saramotins (IAM).
Principaux départs : Phil Bauhaus (Giant-Alpecin), Zakkari Dempster (Cycling Academy), Scott Thwaites (Dimension Data).

L’équipe allemande, vue sur le Tour ces dernières années sous le nom de NetApp-Endura, puis de Bora-Argon 18, devrait accéder au World Tour après un recrutement spectaculaire. Financée en partie par la marque de cycles Specialized, l’arrivée de Peter Sagan - pour un salaire estimé aux alentours de six millions d’euros par an - et de sa garde rapprochée (son frère Juraj, Bodnar, Kolar) est un coup énorme. König et Majka partageront les responsabilités sur les Grands Tours avec Emmanuel Buchmann.

CANNONDALE-DRAPAC
Principales arrivées : Hugh Carthy (Caja Rural), Taylor Phinney (BMC), Sep Vanmarcke (LottoNL-Jumbo).
Principaux départs : Jack Bauer (Etixx-Quick Step), André Cardoso (Trek-Segafredo), Moreno Moser (Astana), Ramunas Navardauskas (Bahrein-Merida).

Jonathan Vaughters pose beaucoup d’espoirs sur le duo Phinney-Vanmarcke pour Paris-Roubaix. Le prometteur grimpeur Carthy (22 ans) est également une belle prise.

DIMENSION DATA
Principales arrivées : Benjamin King (Cannondale-Drapac), Lachlan Morton (Jelly Belly), Scott Thwaites (Bora Argon).
Principaux départs : Cameron Meyer (arrêt), Kanstantin Siutsou (Bahrein-Merida).

Peu de changements dans la formation de Mark Cavendish. Morton (vainqueur du Tour de l’Utah) et King renforcent l’équipe en montagne. Thwaites vient pour les classiques.

ETIXX-QUICK STEP
Principales arrivées : Jack Bauer (Cannondale-Drapac), Rémi Cavagna (Klein Constantia), Tim Declercq (Topsport Vlaanderen), Dries Devenyns (IAM), Philippe Gilbert (BMC).
Principaux départs : Maxime Bouet (Fortuneo-Vital Concept), Tony Martin (Katusha), Nikolas Maes (Lotto-Soudal), Gianni Meersman (Fortuneo-Vital Concept), Stijn Vandenbergh (AG2R).

Sont réunis dans la même équipe les deux meilleurs Belges du siècle, Gilbert et Boonen (qui arrêtera après Paris-Roubaix). Mais plus que les recrues, c’est la progression des jeunes (Alaphilippe, Gaviria, Jungels) qui doit compenser les départs (le champion du monde du chrono Martin, le double vainqueur d’étape sur la Vuelta Meersman).

FDJ
Principales arrivées : David Cimolai (Lampre-Merida), Jacopo Guarnieri (Katusha), Tobias Ludvigsson (Giant-Alpecin), Rudy Molard (Cofidis).
Principaux départs : Kenny Elissonde, Alexandre Geniez (AG2R), Yoann Offredo (Wanty-Groupe Gobert), Laurent Pichon (Fortuneo-Vital Concept).

Les Italiens Cimolai et Guarnieri (ancien poisson pilote d’Alexander Kristoff) viennent intégrer le train d’Arnaud Démare. Ludvigsson et Molard seront au service de Thibaut Pinot. Le vainqueur du Tour de l’Avenir David Gaudu intègre définitivement l’équipe.

LOTTO-SOUDAL
Principales arrivées : Moreno Hofland (LottoNL-Jumbo), Nikolas Maes (Etixx-Quick Step).
Principaux départs : Gregory Henderson (UnitedHealthcare), Pim Lightart (Roompot).

Hofland remplace Henderson dans le train d’André Greipel. Maes pourra aussi aider sur les sprints mais sera surtout utilisé dans les Flandriennes auprès de Tiesj Benoot.

MOVISTAR
Principales arrivées : Daniele Bennati (Tinkoff), Victor De La Parte (CCC Sprandi Polkowice).
Principaux départs : Ion Izaguirre (Bahrein-Merida), Juan-José Lobato (LottoNL-Jumbo), Javier Moreno (Bahrein-Merida), Fran Ventoso (BMC), Giovanni Visconti (Bahrein-Merida).

L’effectif de l’équipe espagnole, qui a prolongé Valverde jusqu’en 2019, est suffisamment dense pour digérer ces départs. Bennati remplacera Lobato dans les arrivées rapides.

ORICA-BIKE EXCHANGE
Principales arrivées : Roger Kluge (IAM), Roman Kreuziger (Tinkoff).
Principaux départs : Michael Matthews (Sunweb-Giant).

Le départ de Matthews et l’arrivée de Kreuziger confirment qu’Orica devient petit à petit une équipe de Grands Tours autour de Chaves et des frères Yates. Même si le Tchèque peut aussi s’illustrer dans les classiques ardennaises. Kluge travaillera pour les sprinteurs.

KATUSHA-ALPECIN
Principales arrivées : José Gonçalves (Caja Rural), Robert Kiserlovski (Tinkoff), Maurits Lammertink (Roompot), Tony Martin (Etixx-Quick Step), Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles), Rick Zabel (BMC).
Principaux départs : Jacopo Guarnieri (FDJ), Sergey Lagutin (Rusvelo), Alexander Porsev (Rusvelo), Joaquim Rodriguez (Bahrein-Merida), Alexey Tsatevich (Rusvelo), Jurgen Van den Broeck (LottoNL-Jumbo).

La page "Purito" Rodriguez est tournée. La signature la plus prestigieuse est celle du champion du monde du contre-la-montre Tony Martin. Planckaert et Zabel travailleront pour Kristoff. Goncalves, vainqueur du Tour de Turquie, aidera Ilnur Zakarin en montagne.

LOTTO NL-JUMBO
Principales arrivées : Lars Boom (Astana), Stef Clement (IAM), Juan-José Lobato (Movistar), Antwan Tolhoek (Roompot), Jurgen Van den Broeck (Katusha).
Principaux départs : Wilco Kelderman (Sunweb-Giant), Sep Vanmarcke (Cannondale-Drapac).

Boom et Van den Broeck, qui aidera Kruijswijk lors du Giro, prennent les places respectivement de Vanmarke et Kelderman. Le sprinteur Lobato est un bon complément de Groenewegen car plus à l’aise dans les arrivées en montée.

SKY
Principales arrivées : Lukasz Wisniowski (Etixx-Quick Step).
Principaux départs : Leopold König (Bora-Hansgrohe), Nicolas Roche (BMC), Xavier Zandio (arrêt).

Très active l’an dernier (Intxausti, Kwiatkowski, Landa...), la Sky est beaucoup plus discrète cette fois. Les arrivées des grimpeurs Kenny Elissonde (FDJ) et Diego Rosa (Astana) étaient en bonne voie mais ne sont pas encore officielles.

SUNWEB-GIANT
Principales arrivées : Phil Bauhaus (Bora-Argon), Wilco Kelderman (LottoNL-Jumbo), Michael Matthews (Orica-BikeExchange), Mike Teunissen (LottoNL-Jumbo).
Principaux départs : John Degenkolb (Trek-Segafredo), Koen de Koert (Trek-Segafredo), Tobias Ludvigsson (FDJ).

Giant a perdu Degenkolb et l’a remplacé par Matthews, toujours à la recherche d’une victoire dans une classique. L’arrivée de Kelderman auprès de Warren Barguil, Tom Dumoulin et Laurens Ten Dam brouille la hiérarchie dans les courses par étapes.
TJ SPORT (ex-Lampre-Merida)
Principales arrivées : Darwin Atapuma (BMC), Filippo Ganna (Colpack), Andrea Guardini (Astana), Marco Marcato (Wanty-Groupe Gobert), Vegard Stake Laengen (IAM), Ben Swift (Sky).
Principaux départs : Yukiya Arashiro (Bahrein-Merida), David Cimolai (FDJ), Luka Pibernik (Bahrein-Merida).

L’équipe italienne passe sous pavillon chinois. Rarement victorieuse en World Tour cette année (cinq succès), elle a embauché des sprinteurs (Guardini, Swift). Vu avec le maillot rouge sur la Vuelta, Atapuma aura sa chance comme leader sur un Grand Tour.

Alberto Contador et John Degenkolb lors de l’étape des pavés du Tour 2015. (S.Boué/L’Equipe)

TREK-SEGAFREDO
Principales arrivées : André Cardoso (Cannondale), Matthias Brändle (IAM), Alberto Contador (Tinkoff), John Degenkolb (Giant-Alpecin), Koen De Kort (Giant-Alpecin), Jarlinson Pantano (IAM).
Principaux départs : Julian Arredondo (Nippo-Vini Fantini), Niccolo Bonifazio (Bahrein-Merida), Fabian Cancellara (retraite), Ryder Hesjedal (retraite), Yaroslav Popovych (retraite), Fränk Schleck (retraite).

Au printemps, on annonçait Sagan et Nibali chez Trek. Ce sera finalement Degenkolb et Contador. Un poil en dessous, mais difficile de faire la fine bouche. L’Allemand remplace Cancellara dans les classiques, l’Espagnol prend plus ou moins la relève des frères Schleck. Autre belle signature : celle du grimpeur Pantano, vainqueur d’étape sur le Tour.

LES AUTRES EQUIPES FRANÇAISES
Fortuneo Vital-Concept a réussi un beau coup avec l’arrivée de Gianni Meersman, double vainqueur d’étape sur la Vuelta, qui arrive d’Etixx-Quick Step accompagné de Maxime Bouet. Ils remplacent le retraité Pierrick Fedrigo et Jonathan Hivert, pour l’instant la seule recrue de marque de Direct Energie. Autre arrivée chez Fortuneo, celle d’Arnold Jeannesson, qui quitte Cofidis.

http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Sagan-contador-nibali-le-point-sur-les-transferts-equipe-par-equipe/740162


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | <:Visiteurs depuis le 01/09/2014:> : 75 / 405692

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Annonces  Suivre la vie du site Lu sur le web   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License