VELO CLUB DE CLAMECY UFOLEP
Alors les Ufolep :

Toujours vivants ?

mercredi 28 novembre 2012 par Daniel MANUEL

CYCLISME / VCCU : Dans son dernier numéro, LE CYCLE s’intéressant pour une fois à l’UFOLEP, pose la question : « La fin du Cyclosport à l’UFOLEP ? » Heureusement le point d’interrogation est là pour nous rappeler qu’il s’agit juste d’une question, même si elle n’est pas anodine. Eh bien non, malgré tout ce qu’il s’est dit et les efforts appuyés des autres Fédérations pratiquant le cyclisme, avides de participer au dépeçage annoncé du Cyclosport UFOLEP, nous ne nous portons pas trop mal. A l’heure où j’écris ces lignes, 30 000 licences 2012/2013 ont été enregistrées, ce nombre est rassurant quand on sait que les cyclistes pratiquant le cyclosport reprennent leurs licences un peu plus tard. Les calendriers 2013 ont pour la plupart été déjà élaborés, et il y aura peu de défections. Certes, les débats ont parfois été vifs et passionnés, certains ont quitté l’APAC pour se tourner vers d’autres assureurs qui nous l’espérons honoreront leurs contrats au premier accident grave, mais dans l’ensemble sur 2500 associations déjà réaffiliées seulement 10 % ont fait ce choix, préférant la sécurité de l’assureur « maison » APAC/MAIF qui a toujours fait ses preuves, à la recherche d’un nouvel assureur, tâche toujours difficile lorsqu’on ne maitrise pas la technicité requise de ce milieu. Dernièrement, vous avez certainement reçu en provenance de la FFC un comparatif qui comme les distributeurs de produits alimentaires, vante les avantages de la FFC par rapport à l’UFOLEP, en termes de prix d’assurance et de droits d’organisations. C’est un peu court pour comparer deux activités identiques pratiquées dans un esprit complètement différent, mais pour eux, ce sont peut-être les seuls à faire valoir. De notre côté, sans aucun complexe, nous pouvons mettre en avant : La richesse de nos calendriers qui fait qu’à moins de 50 km de votre domicile vous pouvez pratiquer votre sport, à une période où un plein d’essence coûte le prix d’une licence. Le dévouement de nos militants et de nos officiels, tous bénévoles et ne percevant aucun défraiement sur les épreuves où ils se déplacent à leur frais. La multi activité qui vous permet de pratiquer avec la même licence le cyclisme, mais également la natation, le foot, le ski, la gymnastique, etc. Nos Nationaux (1100 participants en cyclosport à Rochechouart, 1200 en VTT à Saint-Carreuc) Nos courses à étapes, le Trophée national des BRS, les grands rassemblements VTT, etc Cette démarche de la FFC nous laisse perplexes, puisqu’une récente visite dans leurs bureaux nous avait laissé penser qu’un dialogue pourrait s’instaurer après des années de « guéguerre » aussi stérile qu’inutile. La campagne de la FFC à l’encontre de l’UFOLEP intitulée : » REPRENONS LA MAIN FACE A l’UFOLEP » nous fait comprendre qu’il ne pourra jamais y avoir de relations entre les deux fédérations. Utilisant les adresses que nous sommes obligés de leur fournir lors de l’envoi des dossiers de demandes d’autorisation d’épreuves sur la voie publique, comme nous l’impose le décret du 5 mars 2012, la FFC a envoyé ce document à l’ensemble de nos associations, espérant reprendre la main sur un cyclisme compétitif de loisir qu’elle a laissé à l’abandon pendant des années. Cette récupération d’adresses, du fait du contexte, pourrait peut-être être assimilée à un abus de position dominante. Ce pari de reconquête avec comme seul argument le prix de l’assurance est osé, quand on sait qu’aucune Fédération ne peut préjuger de l’avenir en terme d’assurance. La hausse que nous avons subie cette année peut très bien être appliquée à d’autres la saison prochaine. De plus en plus, la judiciarisation des dossiers graves, ne permet plus aux assureurs de provisionner comme ils le faisaient auparavant, et il faudra s’attendre dans les années qui viennent à des hausses importantes dans toutes les Fédérations sportives. La hausse importante de l’assurance liée à la licence UFOLEP R5 est un rattrapage technique de plusieurs années d’attentisme où il aurait fallu régulièrement augmenter pour arriver (mais plus en douceur) au prix d’aujourd’hui. Alors courage, le plus difficile est maintenant passé. Nous avons traité avec les comités départementaux les Championnats Nationaux (Route, Cyclosport, VTT) jusqu’en 2014. D’après les informations que j’ai pu recueillir, les calendriers à quelques exceptions près seront aussi fournis que l’an passé. Je reçois toujours autant de demandes, que je suis obligé d’éconduire, de cyclistes FFC de 2e ou 3e catégorie désireux de venir à l’UFOLEP pour faire du sport autrement. Le Trophée National des BRS UFOLEP ne voit aucune organisation nous quitter et même nous passons de 7 à 8 épreuves avec l’arrivée de l’Ekoï Tour (Rochefort 17). Non, grâce à vous, le cyclosport à l’UFOLEP n’est pas mort ! Daniel MANUEL Responsable de la CNS Activités Cyclistes.

Voir en ligne : Cyclisme Ufolep

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | <:Visiteurs depuis le 01/09/2014:> : 80 / 337189

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Editorial  Suivre la vie du site L’édito   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License