VELO CLUB DE CLAMECY UFOLEP
JO 2012

Piste : Le programme de la 6ème journée

Par Renaud Breban
mardi 7 août 2012

Voici le programme de la sixième journée de cyclisme sur piste de ces 30ème Jeux Olympiques d’été qui se disputent actuellement, àLondres. Au programme : les finales de la Vitesse individuelle Femmes, mais aussi les trois dernières manches de l’Omnium Femmes et le Keirin Hommes.

Vitesse individuelle Femmes

 

Règlement, programme et résultats

 

# Deux coureurs s’affrontent sur trois tours de piste, en démarrant côte à côte et ils peuvent utiliser toute la largeur de la piste.
# Le premier qui franchit la ligne d’arrivée est déclaré vainqueur.
# La course se dispute en 3 manches et pour être qualifier, il faut en remporter au moins 2.
La course débute par un "contre-la-montre de 200 mètres" qui permet de classer les coureurs. Les 16 premiers sont qualifiés. Dès lors, l’épreuve se déroule en qualification direct (1/8 de finale, 1/4 de finale, 1/2 finale et finales).

 

Programme du 7 août :
Vitesse individuelle Femmes : 1/2 finales (17h), Finales (18h25).

 

Favoris pour le Vitesse individuelle Femmes

 

*** : Victoria Pendleton (Grande-Bretagne)
** : Anna Meares (Australie), Guo Shang (Chine), Kristina Vogel (Allemagne)
* : Simona Krupeckaite (Lituanie), Lyubov Shulika (Ukraine), Lisandra Guerra Rodriguez (Cuba), Olga Panarina (Biélorussie)

 

Participantes pour le Vitesse individuelle Femmes

 

Allemagne : Kristina Vogel.
Australie : Anna Meares.
Biélorussie : Olga Panarina.
Chine : Shuang Guo.
Cuba : Lisandra Guerra Rodriguez.
Grande-Bretagne : Victoria Pendleton.
Lituanie : Simona Krupeckaite.
Ukraine : Lyubov Shulika.

 

Omnium Femmes

 

Règlement, programme et résultats

 

# Le vainqueur de l’Omnium est le pistard qui a été le plus régulier sur les six manches que composent cette épreuve.

 

L’omnium se décompose en plusieurs manches :

- le tour lancé : il s’agit d’un contre-la-montre

- la course aux points (20 kilomètres pour les femmes) : les coureurs marquent des points en fonction de leur position au sprint qui se produit tous les 10 tours.

- la course par élimination : une course avec des sprints intermédiaire (situés tous les deux tours). Le dernier de chaque sprint est éliminé.

- la poursuite individuelle (3 kilomètres pour les femmes) : deux coureurs partents, à l’opposé l’un de l’autre sur la piste. Le but ? Réaliser le meilleur temps.

- la course scratch (10 kilomètres pour les hommes) : la première qui franchit la ligne remporte la manche.

- le kilomètre : un contre-la-montre individuel de 500 mètres pour les femmes. 

 

Programme du 7 août :
Omnium Femmes : Poursuite individuelle (11h15), Scratch (17h10), 500 mètres (17h50).

 

Favoris pour l’Omnium Femmes

 

*** : Laura Trott (Grande-Bretagne)
** : Sarah Hammer (Etats-Unis), Annette Edmondson (Australie), Tara Whitten (Canada)
* : Li Huang (Chine), Clara Sanchez (France), Kirsten Wild (Pays-Bas), Malgorzata Wojtyra (Pologne), Jolian D’Hoore (Belgique)

 

Participantes pour l’Omnium Femmes

 

Australie : Annette Edmondson.
Belgique : Jolian D’Hoore.
Biélorussie : Tatsiana Sharakova.
Canada : Tara Whitten.
Chine : Li Huang.
Chine Taipei : Mei Yu Hsiao.
Colombie : Maria Luisa Calle Williams.
Corée du Sud : Minhye Lee.
Cuba : Marlies Mejias Garcia.
Espagne : Leire Olaberria Dorronsoro.
Etats-Unis : Sarah Hammer.
France : Clara Sanchez.
Grande-Bretagne : Laura Trott.
Nouvelle-Zélande : Joanne Kiesanowski.
Pays-Bas : Kirsten Wild.
Pologne : Malgorzata Wojtyra.
Vénézuéla : Angee Gonzalez.

 

Keirin Hommes

 

Palmarès

 

Pékin 2008
Keirin Hommes : Chris Hoy (Grande-Bretagne).
Athènes 2004
Keirin Hommes : Ryan Bayley (Australie).
Sydney 2000
Keirin Hommes : Florian Rousseau (France).

Classement du Keirin Hommes lors des JO 2008 :
1- Chris Hoy (Grande-Bretagne)
2- Ross Edgar (Grande-Bretagne)
3- Kiyofumi Nagai (Japon)
4- Shane Kelly (Australie)
5- Carsten Bergemann (Allemagne)
6- Arnaud Tournant (France)
7- Grégory Baugé (France)

8- Ryan Bayley (Australie)
9- Josiah Ng (Malaisie)
10- Azizulhasni Awang (Malaisie)

 

Règlement, programme et résultats

 

# La course se passe sur huit tours de piste. Les courerurs s’affrontent dans un sprint après avoir complété un certain nombre de tours derrière un meneur à vélomoteur qui quitte la piste un peu plus de 600 mètres avant la fin.
# Les coureurs s’alignent sur la ligne de départ selon un ordre déterminé par tirage au sort. Le vélomoteur approche à l’intérieur de la ligne des sprinters et lorsque le meneur passe la ligne de départ, le coureur situé à l’intérieur doit prendre position derrière lui à moins qu’un autre coureur ne se soit positionné avant.
# Le vélomoteur passe la ligne de départ à une vitesse de 30 km/h (25 km/h dans la course femmes) et augmente l’allure jusqu’à 50 km/h (45 km/h dans la course femmes) avec les coureurs dans son sillage.
# Lorsqu’il ne reste plus que 2,5 tours, le meneur quitte la piste et les coureurs effectuent un sprint jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

Comment se déroulent les qualifications ?L’épreuve commence par des épreuves qualificatives (avec repêchage) à l’issue desquelles les 12 meilleurs coureurs progressent dans le deuxième tour. Les six meilleurs coureurs passent ensuite en finale et les six derniers concourent pour les places 7 à 12 du classement.

 

Favoris pour le Keirin Hommes

 

*** : Chris Hoy (Grande-Bretagne)
** : Maximilian Levy (Allemagne), Shane Perkins (Australie), Mickaël Bourgain (France)
* : Azizulhasni Awang (Malaisie), Teun Mulder (Pays-Bas), Christos Volilkakis (Grèce)

 

Participants pour le Keirin Hommes

 

Allemagne : Maximilian Levy (remplaçant : Rene Enders).
Australie : Shane Perkins (remplaçants : Matthew Glaetzer et Scott Sunderland).
Canada : Joseph Veloce.
Chine : Miao Zhang (remplaçant : Lei Zhang).
Colombie : Fabian Hernando Puerta Zapata.
Espagne : Hodei Mazquiaran Uria.
France : Mickaël Bourgain.
Grande-Bretagne : Chris Hoy (remplaçant : Jason Kenny).
Grèce : Christos Volikakis.
Japon : Kazunari Watanabe.
Malaisie : Azizulhasni Awang (remplaçant : Josiah Ng Onn Lam).
Nouvelle-Zélande : Simon van Velthooven.
Pays-Bas : Teun Mulder.
Pologne : Kamil Kuczynski.
République Tchèque : Denis Spicka.
Russie : Sergey Borisov (remplaçant : Denis Dmitriev).
Trinidad et Tobago : Njisane Nicholas Phillip.
Vénézuéla : Hersony Canelon (remplaçants : Cesar Marcano et Angel Pulgar).

 

Photo : London2012


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | <:Visiteurs depuis le 01/09/2014:> : 310 / 308764

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Annonces  Suivre la vie du site Compétition   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License