VELO CLUB DE CLAMECY UFOLEP

Sky et Bradley Wiggins ne seront pas poursuivis dans l’affaire du colis

mercredi 15 novembre 2017 par vcc ufolep

Après plus d’un an d’enquête, l’agence antidopage britannique n’a pas suffisamment de preuves pour poursuivre Bradley Wiggins, Team Sky et la Fédération britannique dans l’affaire du colis mystérieux.

Aucune charge ne sera retenue contre Bradley Wiggins, Team Sky et la Fédération britannique de cyclisme, a annoncé l’agence britannique d’antidopage (UKAD), mercredi. Après plus d’un an d’enquête sur un mystérieux paquet envoyé à Team Sky sur le Critérium du Dauphiné, en 2011, l’UKAD n’a pas trouvé de preuves suffisantes concernant le contenu du colis. Sky avait affirmé qu’il ne contenait qu’un décongestionnant mais la rumeur laissait penser qu’il s’agissait de substances interdites.

« Aucune plainte antidopage ne sera déposée concernant le colis suite à cette enquête, et toutes les parties intéressées en ont été informées. Cela restera le cas à moins que de nouvelles preuves matérielles ne soient révélées », a déclaré l’UKAD dans un communiqué publié mercredi. « L’enquête de l’UKAD a été particulièrement difficile compte tenu du manque de dossiers médicaux contemporains. »

Richard Freeman, médecin de l’équipe Sky et de la Fédération britannique, avait démissionné fin octobre. Ce dernier n’avait pas gardé les dossier médicaux de Bradley Wiggins, ce qui aurait permis de savoir si le coureur britannique avait utilisé un produit interdit ou non. Freeman avait déclaré qu’on lui avait volé son ordinateur et qu’il n’avait pas eu le temps de faire une copie des dossiers en question.

tous droits réservé : ici


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | <:Visiteurs depuis le 01/09/2014:> : 38 / 405689

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Annonces  Suivre la vie du site Lu sur le web   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License