VELO CLUB DE CLAMECY UFOLEP

Pinot, plus qu’un simple coureur

vendredi 25 novembre 2011 par vcc ufolep

Route :

Thibaut Pinot incarne l’avenir du cyclisme français. (Maxppp)

Thibaut Pinot, un coureur à suivre

 
A l’heure où le cyclisme français attend la relève des Voeckler, Chavanel et autres Moncoutié, Thibaut Pinot a montré de belles promesses cette saison. A seulement 21 ans, le coureur de la FDJ a pu exprimer ses qualités de grimpeur-puncheur, en remportant notamment le classement général de la Semaine lombarde et du Tour d’Alsace. 2012 sera l’année de la confirmation.

Thibaut Pinot. Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais il se pourrait bien que cela ne dure pas longtemps. Le jeune coureur français a bouclé sa deuxième saison professionnelle en faisant naître des espoirs bienvenus dans un cyclisme français qui se cherche des nouvelles têtes d’affiche. Aussi performants soient-ils, Thomas Voeckler (32 ans), Sylvain Chavanel (32 ans) et David Moncoutié (36 ans) ne sont pas éternels et la relève se fait quelque peu attendre. A 21 ans, Pinot peut sembler précoce dans un sport où l’expérience prévaut souvent. Mais le jeune homme de Mélisey, en Haute-Saône, n’a pas attendu les années pour faire preuve d’audace.

En 2010, pour ses débuts chez les grands, Pinot fait très vite étalage de ses aptitudes dès que la route s’élève. Il termine ainsi meilleur grimpeur du Tour de Romandie et de Paris-Corrèze et se classe 20e du Critérium du Dauphiné, répétition générale pour de nombreux prétendants au Tour de France. Pour le plus grand bonheur de ses dirigeants chez la FDJ, au premier rang desquels Marc Madiot, le jeune homme a poursuivi son apprentissage avec brio cette saison. Il a ainsi remporté ses deux premières courses par étapes, le Tour d’Alsace et la Semaine lombarde, à chaque fois en s’imposant lors de l’étape reine, au sommet du Ballon d’Alsace et du Passo della Presolana. En Italie, il devient le plus jeune lauréat depuis un certain Lance Armstrong, vingt ans plus tôt.

Inutile de dire que sa longiligne silhouette – il mesure 1.80m pour 64 kilos – a déjà tapé dans l’œil de nombreux observateurs. Il sera d’ailleurs davantage exposé en 2012, année durant laquelle la FDJ espère le voir continuer sa progression. Et avec la récente obtention d’une licence World Tour pour la saison prochaine, il y a de fortes chances de voir Pinot découvrir un grand Tour. Le Giro, où la montagne est reine, lui siérait bien. Pour le Tour de France, il lui faudra sans doute attendre une année supplémentaire.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | <:Visiteurs depuis le 01/09/2014:> : 206 / 307570

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Annonces  Suivre la vie du site Lu sur le web   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License